EPE Charleroi - 190 rue des Cayats - 6001 Marcinelle - +32 71 32 84 92

Toi, suis-moi

Toi, suis-moi

Si le monde te hait, te maltraite ou t’enchaîne,
Sauras-tu malgré tout maintenir haut ta foi ?
Si tu dois résister semaine après semaine,
Qu’importe ? Toi, suis-moi.

Si tu quittes pour moi tes parents, ton Eglise,
Pour être mon témoin devant tous, même un roi,
Si tu trembles alors et si l’on te méprise,
Qu’importe ? Toi, suis-moi.

Si tu vis loin des tiens, si tout te semble austère,
Si tu dois obéir à quelque dure loi,
Si tu dois demeurer au sein de la misère,
Qu’importe ? Toi, suis-moi.

Si tu vis sans foyer, bien loin de par le monde,
Proclamant aux pécheurs le salut par la foi,
Ballotté par les flots de l’océan qui gronde,
Qu’importe ? Toi, suis-moi.

Suis-moi dans la douleur comme dans l’allégresse
Et, triste ou souriant, garde toujours la foi ;
Et si vraiment tu crois en la sainte promesse,
Prends ta croix, viens, suis-moi.

Jacqueline Sentier

In bulletin ’Résurrection’ de novembre 2007.

Fermer le menu