EPE Charleroi - 190 rue des Cayats - 6001 Marcinelle - +32 71 32 84 92

Victime d’un malaise, Ted Kennedy est hospitalisé le 17 mai 2008 à Boston. Les examens révèlent une tumeur maligne au cerveau. Malgré la maladie, il se rendra le 25 août à la Convention démocrate à Denver :
Edward Moore Kennedy,dit
Edward Moore Kennedy,
dit “Ted Kennedy” (1932 – 2009)

« Rien, vraiment, n’aurait pu m’empêcher de venir… » Alors que mon récit s’achève, je vis avec un cancer. Et je sais que je mourrai avec lui et vraisemblablement à cause de lui. Néanmoins je n’y pense pas trop. Il y a les bons jours et les jours moins bons. Mais plus d’un an après le diagnostic, je ne me suis pas encore alité une seule journée […].

Depuis toujours, je m’appuie sur ma foi et sur l’amour de la pratique religieuse, qui sont pour moi une inspiration. La tragédie et le malheur ont parfois fait vaciller ces fondations, mais depuis mon enfance, la foi est inébranlable dans mon cœur. Elle est la force la plus positive de ma vie, la cause de mon éternel optimisme. Il m’est arrivé de faire des faux pas, mais la foi m’a toujours remis sur le droit chemin.

Pendant presque cinquante ans, j’ai représenté des gens qui souffrent ou sont victimes d’injustices. La vie peut être dure et brutale, mais quand je pense à la résurrection, l’espoir est en moi. Lorsqu’il m’est arrivé d’être entraîné dans la spirale de la dépression, du négativisme ou de la perte, j’ai eu la chance de pouvoir considérer les choses sous un autre aspect et de m’y raccrocher. Je suis convaincu que si l’on est chaleureux et ouvert aux autres, la foi peut avoir un grand impact sur nos perspectives. Vicki a été une formidable source d’amour et d’énergie parce que nous partageons cette croyance et cette foi.

La vie est éternelle. Le travail continue. C’est un appel, l’occasion d’agir contre les injustices. Quand on a un but, tout est plus facile. J’ai toujours essayé d’en avoir un. »

Ted Kennedy, “Mémoires”
In bulletin ’Résurrection’ de mars-avril 2010.

Fermer le menu