EPEL Charleroi - 190 rue des Cayats - 6001 Marcinelle - +32 71 32 84 92

Le pouvoir de la prière

Le pouvoir de la prière

Il y a des années, un jeune garçon fit une chute et s’écorcha le genou. Cela semblait sans gravité, mais au lieu de se guérir, le genou devint de plus en plus douloureux et se mit à enfler. Le docteur appelé en consultation ne fut pas rassurant : “J’ai peur qu’on ne soit obligé de couper la jambe.” Et la fièvre qui montait toujours semblait donner raison à ce triste diagnostic.

C’est alors que la famille du jeune malade décida de recourir à la prière. Père, mère et frères s’associèrent dans de ferventes veillées où ils supplièrent Dieu de sauver l’enfant malade.

Le lendemain matin, le docteur fut stupéfait en constatant que l’enflure disparaissait et que le malade dormait normalement Trois semaines plus tard, le jeune garçon pouvait marcher de nouveau, Dieu l’avait guéri. Il s’appelait Dwight D. EISENHOWER.

L’Evangile nous dit : « Demandez et vous recevrez. » De nombreuses personnes peuvent apporter des preuves de la vérité de ces paroles. Dieu répond toujours, même s’il nous semble que non, et surtout lorsqu’il n’exauce pas notre prière comme nous le souhaitons. Dieu agit toujours pour notre bien, et nous ne savons pas toujours ce qui est notre bien. Mais nous devons lui faire confiance et le prier avec persévérance avec la certitude qu’il répondra selon sa volonté qui est, quoi qu’il puisse nous en sembler, bonne, agréable et parfaite.

Dwight David Eisenhower

14 octobre 1890 – 28 mars 1969
Surnommé « Ike »

Il fut le 34e président des États-Unis, durant deux mandats entre le 20 janvier 1953 et le 20 janvier 1961. Durant la Seconde Guerre mondiale il était général cinq étoiles de l’armée américaine, et commandant en chef des forces alliées en Europe. Il fut membre du parti républicain.

Il fut chef d’État-Major général des Forces Armées des États-Unis de 1945 à 1948 et le commandant suprême des forces alliées en Europe du 2 avril 1951 au 30 mai 1952.

En tant que président des États-Unis, il supervisa le cessez-le-feu en Corée, lança la course à l’espace, développa le système des autoroutes inter États et fit du développement de l’armement nucléaire l’une de ses priorités dans le cadre de la guerre froide avec l’URSS.

Source : Wikipedia
In bulletin “Résurrection” de février 1991.

Fermer le menu