EPE Charleroi - 190 rue des Cayats - 6001 Marcinelle - +32 71 32 84 92

Johannes Kepler (1571-1630)

Johannes Kepler (1571-1630)

J’entrevois la loi divine dans tout l’univers. Grand est le Seigneur ! Grande est sa puissance ! Sa sagesse est infinie ainsi que sa gloire ! Cieux, chantez ses louanges ! Mon âme, loue le Seigneur, ton Créateur ! C’est par Lui et en Lui que tout existe !
[Cité par Daniel Vernet dans « La science peut-elle remplacer la Foi chrétienne ? »]

Johannes Kepler
(Weil der Stadt, Wurtemberg, 1571 - Ratisbonne 1630)
Astronome et physicien allemand. Partisan du système de Copernic, il découvrit, grâce aux observations précises de Tycho Brahe les lois du mouvement des planètes (Lois de Kepler).
Kepler étudia la théologie et les sciences humaines à l’université de Tübingen. Il fut professeur d’astronomie et de mathématiques à l’université de Graz de 1594 jusqu’en 1600, date à laquelle il devint assistant de l’astronome danois Tycho Brahe dans son observatoire, situé aux environs de Prague. À la mort de Brahé en 1601, Kepler prit sa succession comme mathématicien impérial et astronome à la cour de Rudolf II, Saint Empereur romain.
En 1612, Kepler devint mathématicien des États de la Haute-Autriche.
Le mathématicien et physicien anglais Sir Isaac Newton se reposa fortement sur les théories et les observations de Kepler pour formuler sa théorie de la force gravitationnelle.
Kepler apporta également sa contribution dans le domaine de l’optique et développa en mathématiques un système infinitésimal qui fut le précurseur du calcul.
Source : Encyclopédie Microsoft Encarta® 1999 & Petit Larousse 2010

JOHANNES KEPLER – 1610, JPG 318.6 ko, 520 x 714 pixels

Fermer le menu