EPE Charleroi - 190 rue des Cayats - 6001 Marcinelle - +32 71 32 84 92

Un tout grand projet dans la région de Charleroi s’est concrétisé en septembre 2007 : la création d’une école fondamentale du réseau libre protestant.

Celle-ci sera reconnue et subventionnée par la Communauté française de Belgique. Elle suivra le même programme d’étude que tout autre établissement en gardant un projet éducatif fondé sur les valeurs chrétiennes.

Pour des enfants entre 2 et 11 ans.

Venez découvrir le projet de plus près :

Nos valeurs, nos références, notre vision de l’éducation, nos objectifs éducatifs, les moyens pédagogiques et une partie de la future équipe enseignante sur notre site.


Mars 2010

Que dire aujourd’hui ?

Une seule pensée me vient à l’esprit : Merci Seigneur !
Merci, pour cette école fondée sur les valeurs chrétiennes qui se développe et attire les familles du quartier.
Merci, pour ce beau cadre dans lequel nous pouvons accueillir les enfants.
Merci, pour l’unité dans le pouvoir organisateur et pour l’investissement de chacun des membres.
Merci, pour le dynamisme et la motivation qui animent l’équipe éducative.
Merci, pour le zèle des nombreux volontaires qui nous aident au quotidien (de la soupe, aux surveillances et garderies,…)
Merci, pour le précieux soutien financier de nos donateurs sans lequel cette école ne pourrait exister.
Merci, pour ces 95 petites perles qui nous sont confiées.

Que demander de plus ? Tu connais, Seigneur, les défis et les besoins.
Donne-nous, la patience, le discernement et la sagesse.

Frédéric Gérard


Octobre 2009

Le chantier de l’année se termine… ou presque.

Après une année à 4 classes dans le bâtiment principal, nous voici dans l’année à six classes !

Le beau pavillon qui accueille les deux classes supplémentaires a nécessité bien des heures de travail aux responsables et amis de l’école. D’abord, une tranchée pour amener l’eau et l’électricité jusqu’à cette annexe. Nous en profitons pour remercier M. Courtois pour ses bons conseils et sa disponibilité pour l’école. Ensuite, et celle-là bien plus longue, une tranchée pour placer l’évacuation des eaux et le tuyau de gaz qui alimentera les deux nouveaux convecteurs à ventouses. Nous remercions Dieu de nous avoir envoyé des bras pour ces gros travaux et également M. Fanara pour son aide dans la finalisation de cette installation. A l’heure où j’écris ces quelques lignes, nous attendons encore la visite du gestionnaire du réseau de gaz. Grâce à cela nous disposerons d’une bonne et douce chaleur qui permettra à nos petites perles d’affronter l’hiver dans les meilleures conditions pour leurs apprentissages.

Nous prions que tout cela se termine sans encombre et que les finances de l’école suivent. En effet, il nous faut à présent rembourser l’achat du pavillon auprès de nos généreux prêteurs et déjà envisager les besoins futurs de l’école. Vu le roulement des classes il nous faudra obligatoirement encore une classe l’an prochain. Dieu est bon et cette école est la sienne. Nous comptons donc sur Lui et sur ses enfants pour continuer son œuvre dans cette région.

Pour suivre la vie de l’école, consultez notre site Web (voir ci-dessous).

Frédéric Gérard


Journée du 15 août 2009
Des enseignants motivés !

Au programme : Rafraîchissement des salles de cours. Les enseignants et quelques amis de l’école se sont réunis pour mettre un bon coup de peinture dans les locaux et sur du mobilier scolaire ! Les enseignants et quelques conjoints ou amis de l’école se sont en effet donnés rendez-vous pour restaurer des bancs et des chaises pour la classe de la nouvelle institutrice de P3 P4, Mme Priscille, que nous accueillons d’ailleurs avec beaucoup de joie.

D’autre part, nous avons rafraîchi et mis en couleur quasiment toutes les classes mises à notre disposition par l’Eglise Protestante Evangélique de Charleroi que nous remercions encore ! En effet, la collaboration active entre l’église et l’école nous permet non seulement d’utiliser le magnifique bâtiment de cette communauté mais aussi de nous étendre sur l’arrière du terrain pour deux classes supplémentaires. Cela nous permettra d’accueillir les nouveaux élèves dont le nombre ne cesse de croître. Quasiment 90 enfants seront au bénéfice d’une école fondée sur des valeurs chrétiennes. Il reste encore quelques places en maternelle.

Nous remercions Dieu pour toutes les personnes qui nous soutiennent d’une manière ou d’une autre et en particulier celles et ceux qui nous ont prêté l’argent nécessaire pour l’achat de cette nouvelle construction.


6/5/09

Témoignage d’une élève de 4e année

Je vous propose le témoignage d’une élève de 4e année qui habite le quartier. Aurélie Carpentier répond à la question : “Comment je vois mon école…”

Mon école, je ne sais pas très bien comment la décrire, mais une chose est sûre : à la fin de la 6e année, je vais la regretter ! Mon école, c’est comme ma seconde maison, j’y tiens beaucoup !

La première différence, c’est qu’on est à peine au milieu de l’année et les fardes sont déjà bourrées de feuilles. Deuxièment, les professeurs n’ont pas de chouchous ! Les plus forts aident les plus faibles et ça j’aime bien parce que j’aime rendre service. Mon école, c’est comme une grosse boulette de joie et d’amour ! On est comme des meilleurs amis avec les profs, on s’échange des cartes Panini, etc. En classe on n’est pas droits comme des piquets, ha non, on rigole, on s’amuse… Mais, on a une charte et des règles à respecter. Quand on se dispute, à la récré suivante, on est de nouveau ami(e) !

Je pleure presque tous les mercredis, où je dois quitter plus tôt ! Au début, dans mon ancienne école c’était bien puis ça c’est dégradé, puis cela devenait dangereux, des menaces après l’école et tout devenait invivable et puis les cours, c’était toujours la même chose ! Puis il fallait toujours donner de l’argent. Puis un matin, maman m’a réveillée. On est allées voir… et j’ai tout de suite accepté. Puis, le premier septembre est arrivé, je me suis bien amusée, je travaille mieux et j’ai fait la connaissance de Chiara, Rachel, Justin, Sem, Andréa, etc. Tous les mercredis on chante pour Dieu… On fait des maths, du français, de l’histoire et de la géographie, et je ne vous parle pas de l’éveil : génial !

Je n’aurais qu’un mot à dire : merci à tous, que ce soit à mes copains-copines, ou à mes profs. J’adore mon école et je ne l’oublierai jamais ! Vous me direz que je suis folle, qu’une école ne peut pas être comme ça mais c’est vrai ! I Love MY SCHOOL !

Que ceux qui lise cette histoire la garde en mémoire. Merci Seigneur, pour ce paradis !

Aurélie , 10 ans


Mars 2009

« Ah qu’il est bon, qu’il est agréable pour des frères d’être ensemble ! »
[Psaumes 133.1 / BFC]

Une dizaine de personnes de l’école ont eu la joie d’assister au rassemblement annuel des établissements protestants francophones de France, Suisse et Belgique à Guebwiller. Cette année nous nous sommes rappelés les enjeux cruciaux qui sont en cours sur la question du créationnisme grâce à Mme Baker, scientifique convertie suite à ses recherches sur la question et professeur dans une école chrétienne anglaise. Enlever la notion de Création revient à enlever le fondement de la foi chrétienne. C’est pourquoi, nous allons continuer à encourager nos enfants à contempler et à découvrir les merveilles de Dieu, notre Créateur tout en leur expliquant qu’il existe d’autres visions du monde.

Dans l’Ancien Testament, Dieu dit à Job : « Regarde bien ce monstre qu’est l’hippopotame : je suis son créateur, comme je suis le tien. C’est un simple mangeur d’herbe, comme le boeuf. » [Job 40.15 / BCF]

Dans le Nouveau Testament, l’apôtre Paul nous rappelle aussi cette notion fondamentale du Dieu Créateur : « Je dois mettre en lumière, pour tous les humains, la façon dont Dieu réalise son plan secret. Lui qui est le créateur de toutes choses, il a tenu caché ce plan depuis toujours. » [Ephésiens 3.9 / BFC]

Quelle joie d’avoir eu le soutien et les encouragements de M. Hubinon sur ce thème lors de notre dernière concertation du jeudi midi.

Nous en profitons pour remercier tous les responsables de l’Eglise Protestante Evangélique de Charleroi qui nous ont accueillis dans leur beau bâtiment. « Les Perles » sont dans un bel écrin que nous étions fiers de montrer lors de notre rassemblement en Alsace. Nous remercions aussi toutes les personnes qui portent cette école par la prière et par leurs dons. Sans elles cette école ne saurait pas exister. Nous espérons que Dieu continuera de faire croître ce qu’il a semé dans le coeur de beaucoup.

Frédéric Gérard

http://www.ecolelesperles.be/

Fermer le menu