EPE Charleroi - 190 rue des Cayats - 6001 Marcinelle - +32 71 32 84 92

Corrie ten Boom (1892-1983)

Corrie ten Boom (1892-1983)

Les incertitudes de notre temps sont la matière première de notre foi. Dieu tient le monde entier dans ses mains.

Témoignage
Corrie ten Boom relatait ses expériences à ses voisins de Haarlem (en Hollande). Nous sommes après la libération de Ravensbrück, le camp de concentration où Corrie fut emprisonnée avec sa soeur Betsie pendant la seconde guerre mondiale, parce qu’elle avait caché des juifs.

L’un des voisins lui dit :
Je suis sûr que c’est votre foi qui vous a portée au travers de tout cela…
Ma foi ? Connais pas ! répondit Corrie. Ma foi était si faible, si vacillante. Il était difficile d’avoir de la foi. Lorsqu’une personne est dans un environnement sûr, c’est facile d’avoir la foi. Mais dans ce camp, lorsque j’ai vu ma soeur et des milliers d’autres mourir de faim, lorsque j’étais entourée de personnes formées à la cruauté, alors je ne pense pas que ce soit ma foi qui m’ait aidée. Non, c’est Jésus, celui qui a dit : “Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde.” (Matthieu 28.20). Ce sont ses bras éternels qui m’ont portée. Il était ma certitude.
Et Corrie poursuit :

Si je vous disais que c’est ma foi, le jour où vous passerez par la souffrance, vous direz : “Je n’ai pas la foi de Corrie ten Boom”. Mais si je vous dis que c’est Jésus, alors vous pourrez être sûr que celui qui m’a portée fera de même pour vous. Je l’ai toujours cru, mais là, je l’ai expérimenté. Sa lumière est plus forte que les ténèbres les plus profondes.

Voir en ligne : Biographie officielle

Corrie ten Boom, (Cornelia Johanna Arnalda ten Boom), née le 15 avril 1892 à Amsterdam, décédée le 15 avril 1983 à Orange (Californie), est un écrivain chrétien néerlandais qui a survécu à l’Holocauste et a aidé de nombreux juifs à échapper aux nazis pendant la Seconde Guerre mondiale.
Source : Wikipedia

SHOAH / holocauste
(hébr. "catastrophe, destruction")
Terme général, la Shoah désigne officiellement, depuis août 1953, les persécutions, puis les massacres commis par les nazis à l’encontre du peuple juif pendant la Seconde Guerre mondiale.
Après la discrimination instaurée par les lois de Nuremberg, les nazis incendient des synagogues et boutiques juives dans la nuit du 9 au 10 novembre 1938. Au cours de cette "Nuit de cristal", 26 000 juifs sont arrêtés. Avec la guerre commence la persécution des juifs puis leur internement dans des camps de concentration et leur extermination (mise en oeuvre de la "solution finale"). Plus de 3 millions de juifs périssent dans ces camps, 1,3 million étant massacrés hors de ce système et 800 000 ayant péri dans des ghettos.
Pourcentage de juifs exterminés par pays
- Lituanie et Pologne (3 millions sur 3,35) : 90%
- Tchécoslovaquie (260 000 sur 315 000) : 83%
- Allemagne : 50%
- France (75 000 sur 270 000) : 28%
- URSS : 23%
Source : Dictionnaire encyclopédique 2008 Micro Application

Biographie officielle de Corrie ten Boom (Encyclopédie multimédia de la Shoah), PDF 405.9 ko

Corrie_ten_Boom__biographie_officielle_

Fermer le menu