EPEL Charleroi - 190 rue des Cayats - 6001 Marcinelle - +32 71 32 84 92

3 choses

3 choses

Alors qu’on mettait de l’ordre dans les papiers d’un vieux pasteur décédé, on découvrit une note qui mentionnait ceci :

Il y a 3 choses à haïr :
la cruauté, l’orgueil et l’ingratitude.

Il y a 3 choses pour lesquelles il faut prier :
la foi, la paix et un cœur pur.

Il y a 3 choses desquelles il faut se garder :
la paresse, les bavardages et les plaisanteries.

Il y a 3 choses à dominer :
les pensées, la langue et le comportement.

Il y a 3 choses auxquelles il faut penser :
la vie, la mort et l’éternité.

Le roi entend

L’histoire raconte que deux gentilshommes servant dans l’armée du roi Henri IV causaient un soir tout près de la tente royale. Ne se croyant pas entendus, ils parlaient librement de leur maître en employant des expressions irrespectueuses. Tout à coup, le rideau de la tente s’écarte et le monarque paraît ! « Vous devriez vous éloigner un peu, Messieurs, leur dit-il, car votre roi entend ! »

On imagine la confusion et la crainte des deux hommes, dans l’impossibilité de se disculper devant celui à qui ils devaient leur situation.

Et toi qui dans un moment d’impatience, de colère ou par goût de la plaisanterie, ou même pour te conformer à l’usage du monde, prononces le nom du Seigneur en vain, d’une façon injurieuse, blasphématoire peut-être, souviens-toi que le Seigneur ne tiendra pas pour innocent celui qui aura pris son nom en vain (Deutéronome 5.11).

Et toi qui profères peut-être de grossières critiques quant à son œuvre, croyant faire de l’esprit à ses dépens ou qui, sans réflexion, accuses Dieu d’injustice, lui reprochant toutes les calamités, les guerres, les conflits sociaux ou autres, tout ce qui n’est pas à ta convenance, le temps, la pluie, le froid, la chaleur, souviens-toi que le Roi entend et qu’il t’obligera à rendre compte au jour du jugement de toute parole vaine.

Feuillet de calendrier biblique

Publication au bulletin “Résurrection” :   “Le roi entend” : mars 1995.

Fermer le menu